Quand la passion devient mondiale

Quand la passion devient mondiale … Forza Azzurri! 

 

Vert, blanc, rouge … En attendant la Coupe du monde, entre la passion et le patriotisme, à Rome vous pouvez déjà plonger dans l’événement le plus attendu de ces 4 dernières années.
Grâce à des écrans géants, installés dans les rues, dans les bars et près des centres commerciaux, on pourra facilement suivre tous les matchs, seuls ou en compagnie.
J’ai demandé à des passants ce qu’ils s’attendent de l’Italie et les réponses ont été les plus variés : «Question difficile, elle peut tout faire : aller en finale ou gagner la Coupe ». Cependant, l’Italie c’est l’Italie. Elle a ses bons joueurs, le talent, l’expérience et… le “savoir-faire”.
Je viens de rentrer dans le bureau postale pour envoyer un colis, j’en profite pour poser quelques questions aux deux tipes barbus qui font la queue avec moi. Voici les défis de l’Italie, d’après eux: « L’Uruguay de Cavani a un grand potentiel, mais aussi ses faiblesses ». « Le Costa Rica ne fait pas peur, l’Angleterre quand même un peu, mais il aurait pu être pire avec les Pays-Bas ou le Portugal ».
Enfin c’est à moi, je livre mon colis et je demande à la fille du guichet si elle suivra la Coupe du monde.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

*